Annonce publicitaire

Débat sur l'électrique

Présentation de votre e-Golf 7
Avatar du membre
Nounou74
Membre Platinium
Membre Platinium
Messages : 9282
Enregistré le : 27 juin 2015, 21:12
Localisation : Bouches-du-Rhône & Haute-Savoie

Re: Débat sur l'électrique

Message par Nounou74 »

Avec une Tesla, il est possible de faire 250 kms sur autoroute sans recharge. Soit presque deux heures à 130 km/h. 20 minutes de recharge sur un SuperCharger permettent de recharger à 80 %, se dégourdir les jambes et boire un café. Il n'y a que ceux qui ne franchissent pas le pas qui pensent que l'autonomie ne " suffit " pas. Les témoignages affluent de plus en plus de " VRP " qui font 800 kms par jour en Tesla, sans aucune difficulté, tout en gardant leur portefeuille bien remplit (après avoir payé la voiture)...

Annonce publicitaire
bib60
Membre Bleu
Membre Bleu
Messages : 15
Enregistré le : 10 nov. 2019, 16:39
Voiture : E-Golf

Re: Débat sur l'électrique

Message par bib60 »

La Tesla, c'est un autre monde et nous ne sommes pas tous des VRP qui faisons 800 kms par jour.

A choisir entre le nucléaire ou le gasoil, moi j'ai choisi.

Certains fournisseurs d’électricité sont 100% Eolien, il suffit de changer de fournisseur si tu ne veux pas de nucléaire.

Lidle propose de recharger gratuitement son auto en CSS, 45 minutes pour remplir mon auto à 50Kwh , j'ai testé 3 fois en 6 mois, nickel.

Il est possible de faire un Paris Marseille Paris gratuitement ;-)

Sur les autoroutes c'est hors de prix, les réseaux en place se gave à mort sur l’électricité, même Tesla facture son Kwh 2 fois plus cher si tu n'as pas la recharge à vie.

Le débat ne s’arrête pas à l’autonomie mais c'est ce que tu entends chez la plupart des personnes qui n'osent pas franchir le pas : oui mais tu fais comment pour les vacances ?

Avatar du membre
Blacknight
Membre Gold
Membre Gold
Messages : 707
Enregistré le : 18 sept. 2013, 13:58
Voiture : Golf VII TDI 150

Re: Débat sur l'électrique

Message par Blacknight »

L'autonomie des VE n'est que la partie visible de l'iceberg des problèmes.
TDI 150 « sport » - vitres arrières surteintées - gps - acc + front assist - keyless access - gris tungstène.

bib60
Membre Bleu
Membre Bleu
Messages : 15
Enregistré le : 10 nov. 2019, 16:39
Voiture : E-Golf

Re: Débat sur l'électrique

Message par bib60 »

Quels problemes ?
Tu as une voiture électrique pour annoncer cela ?
Au vu de ta signature, il semblerai que non, donc TES problemes ne sont qu'imaginaire
Modifié en dernier par bib60 le 14 nov. 2019, 16:33, modifié 1 fois.

En ligne
Avatar du membre
titi73
Modérateur
Modérateur
Messages : 31680
Enregistré le : 08 mars 2014, 20:32
Voiture : Golf VII 3p Carat 1.4 TSI 140 ACT 6M
Localisation : Riviera des Alpes - Savoie 73
Contact :

Re: Débat sur l'électrique

Message par titi73 »

:Moderateurs: , ne pas avoir de VE n'empêche pas de lire des sujets de ci de là, le débat n'est pas exclusivement réservé aux possesseurs de VE, car pour que débat il y ait il faut bien entendre les parties pro et les autres non ?
Continuons donc le débat sans qu'il devienne électrique ;)
:coucou:
Golf VII 3p Carat TSi 140 ACT 6M Reflet Argent Métallisé pack Sport, pack Techno, TO, ext gtie +3a/100mkm, alarme et la galette !

The titi73's topic

bib60
Membre Bleu
Membre Bleu
Messages : 15
Enregistré le : 10 nov. 2019, 16:39
Voiture : E-Golf

Re: Débat sur l'électrique

Message par bib60 »

Trop de gens dénigrent la voiture électrique sans jamais en avoir essayé une !!!!
Débattre avec des suppositions, bruit de couloirs ou articles lu par ci par la n'est pas tres constructif.
D'apres BlackNight, le soucis de l'autonomie n'est que l'arbre qui cache la forêt des emmerdes, va debattre avec ca toi :lol!:

Avatar du membre
Remundo
Membre Platinium
Membre Platinium
Messages : 3950
Enregistré le : 26 sept. 2015, 13:38
Voiture : Golf GTE85 Proto Multifuel avec attelage
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Débat sur l'électrique

Message par Remundo »

pour aller dans le sens des pro VE : l'entretien est plus simple, moins onéreux, le coût de l'énergie est bas.

Néanmoins, dès que l'on a des besoins exigeants, en vitesse ou en charge ou par temps froid, le VE trouve ses limites et surtout insécurise particulièrement en fin de jauge.

Le réseau des charges rapides est aléatoires, et même si vous trouvez, il faut attendre. Y'en a qui peuvent aimer, perso j'apprécie bien plus de remplir mon réservoir en longues distances, et de recharger en petites distances.

A chaque véhicule son usage et son conducteur.

En fait ce qui est important, c'est de fournir de l'énergie renouvelable aux véhicules, quels qu'ils soient.

Avatar du membre
Nounou74
Membre Platinium
Membre Platinium
Messages : 9282
Enregistré le : 27 juin 2015, 21:12
Localisation : Bouches-du-Rhône & Haute-Savoie

Re: Débat sur l'électrique

Message par Nounou74 »

J'ajouterai, fournir de l'énergie renouvelable aux véhicules dont le cycle de vie est le plus faible en émissions de CO2 quels qu'ils soient :D

bib60
Membre Bleu
Membre Bleu
Messages : 15
Enregistré le : 10 nov. 2019, 16:39
Voiture : E-Golf

Re: Débat sur l'électrique

Message par bib60 »

Un véhicule électrique alimenté par de l’électricité non propre est toujours moins polluant qu'un véhicule thermique quel qu’il soit.

Quelques points négatifs quand même ;-)

- Baisse de l'autonomie par temps froid à cause du chauffage. Normalement si on a bien identifié son besoin et pris sa voiture en conséquence, ça ne devrait pas être un problème, comme tout le reste d'ailleurs.

- Baisse des performances en fin de batterie : la voiture passe en monde Eco avec moins de puissance donc moins de reprise et lors d'un dépassement ça peut être dangereux si on ne fais pas gaffe à ce manque de puissance. En thermique on est habitué à avoir les même reprises tout le temps.

Avatar du membre
TTK22
Membre Platinium
Membre Platinium
Messages : 2075
Enregistré le : 21 sept. 2015, 09:17
Voiture : Tesla Model 3
Localisation : Bretagne, Côtes D'Armor (22)

Re: Débat sur l'électrique

Message par TTK22 »

je veux bien te faire faire un tour dans ma tesla juste pour te montrer que même à 20% de batterie, ça pousse fort encore !! :tongue:

fge
Membre Silver
Membre Silver
Messages : 197
Enregistré le : 28 mars 2018, 15:59
Voiture : Volkswagen e-Golf Février 2018

Re: Débat sur l'électrique

Message par fge »

La baisse de performances c'esr quand la batterie est vraiment à un niveau très bas -- autrement dit, qu'on a fait l'idiot et qu'on n'a pas rechargé à temps...

Dans le cas de la Golf, elle passe en mode eco à 20% mais on peut la forcer à revenir en mode normal. Ça m'est arrivé une seule fois !

Dans le cas de la Tesla ça m'est aussi arrivé aux alentours de 15%, il me restait... 250 kW pour jouer. Autrement dit, c'est large.

Le cas de la surconsommation par temps froid est lui bien réel, mais il faut voir que ça dépend de la conception du circuit de gestion thermique. Sur la Golf par exemple (quand elle n'est pas équipée de l'option pompe à chaleur) la chaleur émise par le moteur n'est pas récupérée. Elle est de plus handicapée par le fait que la batterie a zéro gestion thermique. Résultat, une surconsommation allant jusqu'à 30%. Mais la Model S prend la chaleur des moteurs en plus de gérer la température de la batterie, la surconsommation est de moins de 15%. Bref, ça dépend de la technologie du GMP. Et Tesla est le clair champion de ce point de vue !

Avatar du membre
Remundo
Membre Platinium
Membre Platinium
Messages : 3950
Enregistré le : 26 sept. 2015, 13:38
Voiture : Golf GTE85 Proto Multifuel avec attelage
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Débat sur l'électrique

Message par Remundo »

Bonsoir les Amis
bib60 a écrit : 14 nov. 2019, 22:05 Un véhicule électrique alimenté par de l’électricité non propre est toujours moins polluant qu'un véhicule thermique quel qu’il soit.
ça dépend du critère de pollution que l'on chosiit. Pour les émissions gazeuses en ville, oui, mais sur l'analyse du cycle de vide complet du véhicule, les VE alimentés en électricités sales sont souvent plus polluants qu'un véhicule thermique.
- Baisse de l'autonomie par temps froid à cause du chauffage. Normalement si on a bien identifié son besoin et pris sa voiture en conséquence, ça ne devrait pas être un problème, comme tout le reste d'ailleurs.
même sans aucun chauffage, le froid augmente la résistance interne des Li-On, +20% de consommation n'est pas rare entre 20°C et 0°C pour la même conduite et le même trajet.
- Baisse des performances en fin de batterie : la voiture passe en monde Eco avec moins de puissance donc moins de reprise et lors d'un dépassement ça peut être dangereux si on ne fais pas gaffe à ce manque de puissance. En thermique on est habitué à avoir les même reprises tout le temps.
Pour moi ce qui est vraiment angoissant, n'est pas le mode tortue, mais de ne pas savoir où la voiture vous laisse en rade. En dessous de 20%, il peut y avoir des "sous-tensions" soudaines sur certains éléments de la batterie et la gestion électronique immobilise le véhicule pour protéger le pack de batterie.

fge
Membre Silver
Membre Silver
Messages : 197
Enregistré le : 28 mars 2018, 15:59
Voiture : Volkswagen e-Golf Février 2018

Re: Débat sur l'électrique

Message par fge »

@Remundo tes données ne sont clairement plus à jour.

Il est prouvé qu'un VE est moins polluant sur son cycle de vie passés les 30000 km dans beaucoup de pays dont la France, dont l'électricité est de plus en plus décarbonnée. De plus, les batteries servent encore en "fin de vie" du véhicule, sans compter que le recyclage est en plein essor (voir Redwood Materials, par exemple, créé par un certain JB Straubel).

Quant à la surconso d'une batterie à froid --> pourquoi crois-tu que la gestion thermique existe ? :p De plus, cela dépend de la chimie utilisée, certaines sont moins sensibles à ce phénomène que d'autres.

Et les 20%, je ne sais pas où tu as été chercher ça mais c'est complètement faux. Une batterie n'est vraiment en danger que presque complètement déchargée, et ce n'est pas pour rien que toutes les batteries de VE ont un "réservoir" de sécurité qu'elles ne vont absolument jamais attaquer.

Avatar du membre
Remundo
Membre Platinium
Membre Platinium
Messages : 3950
Enregistré le : 26 sept. 2015, 13:38
Voiture : Golf GTE85 Proto Multifuel avec attelage
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Débat sur l'électrique

Message par Remundo »

ben dis donc, t'en sais des choses toi ! :accord:

moi ça fait 10 ans que j'ai la main dans le "cambouis" des Li-On, les BMS etc... et que je fais des mesures de consos en conditions réelles, mais malgré ça je n'en sais pas autant.

Sinon pour l'électricité nucléaire "décarbonée"... si on analyse encore la totalité du cycle de vie d'une centrale nucléaire... de l'extraction minière de l'uranium, son traitement, retraitement puis le démantèlement, stockage (????) des déchets...

Y'en a aussi qui pourvu qu'on n'émette pas trop de CO2 ne sont pas dérangés par des matières radioactives pour des millénaires...

quelques remarques à méditer.

fge
Membre Silver
Membre Silver
Messages : 197
Enregistré le : 28 mars 2018, 15:59
Voiture : Volkswagen e-Golf Février 2018

Re: Débat sur l'électrique

Message par fge »

Alors, voyons voir...

As-tu jamais fait du RE sur le BMS d'une Tesla ? Ils ne sont pas la norme dans l'industrie, ils sont bien au-delà, et ce depuis leurs débuts. Non seulement ça, mais leurs électroniques de puissance sont aussi un cran au-dessus. Sans parler de leur chimie, évidemment. Une batterie de voiture n'est pas du tout comparable à une batterie de smartphone, ordinateur portable ou que sais-je encore.

De plus, il est curieux de constater, concernant le cycle de vie, que presque toutes les études publiées oublient de prendre en compte deux simples faits :

* les voitures "fossiles" ont un impact de plus en plus fort sur l'environnement de par leur fabrication. Les DPF, pots catalytiques etc ne sont pas gratuits, et cela va aller en empirant ;
* les batteries de puissance des VE ont une durée de vie supérieure au véhicule (sisi), et quand le véhicule est mort, ces batteries peuvent être réutilisées (par exemple en tant que stockage d'énergie pour l'éolien, le solaire, les énergies marémotrices -- construire une de ces centrales sans stockage prévu est criminellement idiot, et malheureusement il y en a encore beaucoup trop dans ce cas).

Quant au nucléaire, tant que les autorités soi-disant compétentes n'auront pas compris que les LFTR sont bien meilleurs en rendement (et surtout en sécurité) que les réacteurs d'aujourd'hui (surgénérateurs compris), on ne peut pas grand chose pour eux... Ils semblent ignorer le fait, par exemple, qu'un LFTR peut extraire de l'énergie de ces soi-disant "déchets", tout en réduisant leur radioactivité potentielle par un facteur 20 ou plus. Il y a énormément d'énergie à en tirer, de ces déchets, mine de rien. Le nucléaire d'aujourd'hui, s'il continue sur cette voie, est mort, ça c'est clair.

Avatar du membre
Remundo
Membre Platinium
Membre Platinium
Messages : 3950
Enregistré le : 26 sept. 2015, 13:38
Voiture : Golf GTE85 Proto Multifuel avec attelage
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Débat sur l'électrique

Message par Remundo »

Je vais essayer de rester sur le débat de la voiture électrique.

* la Teslabéatitude ne m'a jamais touché ; ils font des voitures électriques bien trop lourdes et chères, avec le naufrage du "tout électrique". Leur matos n'est pas mauvais, mais ils ne sont pas les seuls.

* les packs électriques sont devenus robustes, mais ils tiennent moyennement les cycles, j'avais personnellement perdu 25% de capacité après 2000 cycles sur la GTE, et mon vieux pack de 8 kWh sur la CATHI en restitue la moitié (10 ans). De plus quand les packs vieillissent, il suffit d'un seul élément faible en série pour foutre en rade tout le pack, et quand on sait que le choix des hautes tensions a été validé avec une centaine de batteries en série pour 400V aux bornes, on voit très bien comment ça peut vieillir... Moi je suis plus partisan de mettre des batteries en parallèle avec un hacheur survolteur, mais ce choix n'a pas été fait, car on mise tant bien que mal sur une certaine fiabilité de chaque élément mis en série.

* l'énergie grise contenue dans un VE est considérable en comparaison d'un VT, si le VE roule avec de l'électricité carbonée, le bilan est catastrophique

* alors il y a ceux qui aiment le nucléaire... bon, on connait les arguments dialectiques "oui mais les réacteurs actuels sont surannés, il faut aller vers des surgénérateurs, ou des sels fondus, ou ouvrir la filière thorium" ; peut-être, mais ne pas perdre de vue que tout ça reste de la FISSION nucléaire d'atomes avec environ 230-240 nucléons qui produisent les mêmes déchets radioactifs. Peut-être en effet, que les surgénérateurs en produiraient moins, mais la nature des déchets change peu. De plus l'incinération des déchets gênants par les neutrons rapides n'a jamais été formellement prouvée comme efficace. Au mieux cela veut transmuter des déchets en vie longue en d'autre à vie courte, mais la vie courte en déchets nuke c'est quand même minimum 10 ans, donc si dot être stocké sur 10 périodes radioactives, c'est le siècle d'emblée...

Ce que je veux dire : il ne faut pas sombrer dans un "enthousiasme" pro-ceci et anti-cela ni être trop certain de "LA" solution. Le véhicule électrique a des atouts et des inconvénients. Le VE à très grosse batterie pour moi est une bêtise. Et je pense que le débat n'est même pas VE contre VT, mais doit porter sur le MIX énergétique qui doit être renouvelable le plus possible, peut-être avec une base nucléaire en France, car le nucléaire ne se maîtrise que dans des Etats planificateurs, à haut niveau technique et à stabilité politique (ce qu'a été la France, mais on peut se poser la question de ce qu'elle devient maintenant).

En tout cas dans le monde, il n'y a pas d'intérêt majeur pour le nucléaire civil. L'électricité nucléaire mondiale n'est que quelques % de l'électricité totale, et l'électricité n'est qu'une petite fraction dans l'énergie primaire consommée...

Donc "le débat VE" est vraiment un petit morceau d'un énorme puzzle aux pièces mouvantes. Pour moi il s'agit plus d'un débat "quid des transports" et le "tout VE" ne marchera pas, c'est certain : il faudra marcher sur DEUX jambes : électricité + hydrocarbures, et à l'intérieur de ces deux jambes, différents muscles doivent s'activer, en limitant au maximum les muscles polluants (nucléaire+hydrocarbures fossiles)

fge
Membre Silver
Membre Silver
Messages : 197
Enregistré le : 28 mars 2018, 15:59
Voiture : Volkswagen e-Golf Février 2018

Re: Débat sur l'électrique

Message par fge »

Restons sur ce débat...

* Compare la Tesla Model 3 et la Polestar 2 ; ou encore la Porsche Taycan et la Tesla Model S. Qui, maintenant, fait des voitures bien trop lourdes et bien trop chères ? Et il ne faut pas rester coincé dans la dualité passé/présent comme tu sembles l'être ; les choses évoluent, et beaucoup plus rapidement que 99+% des gens le pensent. Si tu n'as pas compris les implications du Battery Day de Tesla, je t'invite à le (re ?)regarder attentivement. Ce n'est pas une question de béatitude : de part mon expérience avec son patron non nommé ici, ce qu'il dit, même si avec retard, il le fait. Cf SpaceX.

* Tu ne connais donc pas la façon dont sont construits les packs de batterie des Tesla (encore eux...) et leur choix d'utiliser des "piles" (cylindrical cells) plutôt que des poches ou cellules prismatiques... Si tu connaissais ce choix, et la façon dont les packs sont assemblés, tu verrais que ce que tu décris est un non-problème. Pour info, la Golf GTE et la e-Golf utilisent des cellules prismatiques.

* Sources ? J'attends. Et ces dernières années, j'ai l'impression que les études se focalisent beaucoup sur les énergies "grises" des VE en comparaison avec les véhicules fossiles... Cf mon point précédent sur leurs dispositifs de dépollution. Le jour où une étude prendra en compte tout ceci, les résultats en surprendront plus d'un. Garanti sur facture.

* Au contraire, la nature des déchets change beaucoup et tu le dis toi-même. De plus, dans le cas des LFTR, certains de ces soi-disant "déchets" ont une valeur incalculable, en particulier dans le domaine médical (molybdène 99).

Je ne dis pas que le VE est la panacée, mais en matière de transport individuel c'est la meilleure solution que l'on connaisse, et qui a des répercussions positives sur d'autres secteurs, dont celui de l'énergie. Et avec les progrès imminents (à l'échelle d'une civilisation, s'entend ; disons, deux décennies maximum), également avec le transport lourd par route.

Dans ces deux domaines, les hydrocarbures sont morts. Quant à l'aviation et au transport maritime, ils sont idéalement configurés pour l'hydrogène (puisque par nature, leurs points d'attache sont fixes, on peut donc définir par avance les lieux de stockage et génération).

Avatar du membre
Remundo
Membre Platinium
Membre Platinium
Messages : 3950
Enregistré le : 26 sept. 2015, 13:38
Voiture : Golf GTE85 Proto Multifuel avec attelage
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Débat sur l'électrique

Message par Remundo »

* Tesla n'est pas le seul à faire des tanks à lithiumite aiguë, mais il a été le premier. C'est un non sujet, pour moi ce sont tous des guignols en dépit de leurs prestigieuses marques. Il ne font pas des voitures correctes, mais superlatives et polluantes.

* Que les cellules soient prismatiques ou cylindriques ne change rien à ce qu'elles soient placées en SERIE par centaine(s). La tension nominale d'une cellule Li-On est aux alentours de 4V (selon la techno). Il faut donc 100 cellules en série pour arriver à 400V (et même 200 pour arriver à 800V qui serait utilisés par certaine Porsche notamment). Rien ne prouve d'ailleurs que cylindrique ou prismatique soient meilleurs l'un par rapport à l'autre en fiabilité. Peut-être que les prismatiques pourraient mieux remplir l'espace et avoir une densité volumique d'énergie supérieure. Tesla a choisi les petites cellules rondes car cela permettait de faire des séries énormes, au passage les cellules étaient assemblées avec des machines...allemandes.

* Il est de notoriété publique pour ceux qui s'intéressent au sujet que l'énergie grise d'un VE dépasse de loin celle d'un VT. Toi qui clames des bilans CO2 mirifiques des VE dans tous les sens sans jamais citer tes sources, tu n'as qu'à aller relire tes propres sources.

* Au sujet des réacteurs nucléaires de 4ème génération, pour l'instant c'est de la spéculation pure. Les Chinois s'intéressent un peu aux réacteurs à sels fondus à titre expérimental.

* Tu cites pour conclure l'hydrogène(H2). Là encore ça n'est pas une solution de masse. L'aviation à hydrogène est techniquement possible, mais à titre de niche commerciale, un peu comme le Concorde supersonique l'a été en d'autres temps. H2 ne sera jamais beaucoup mieux qu'une niche pour des raisons multiples.

L'aviation ne se remettra de la pénurie de fossiles que par la synthèse chimiques d'hydrocarbures (liquides de préférence), pour cela la gazéification des déchets organiques suivie d'une synthèse catalytique semble la voie la plus raisonnable. Ces remarques valent aussi pour la voiture à H2. D'ailleurs à ce sujet, la thermolyse de déchets organiques peut produire du H2 moins cher que la voie électrolytique à l'électricité. Mais je ne suis pas sûr que l'usage de H2 soit meilleur que celui des hydrocarbures de synthèse. Le meilleur moyen de stocker et transvaser de l'hydrogène, c'est de les attacher à des chaînes carbonées... pour avoir des liquides en CNTP, des réservoirs plus simples et aucune perte de compression/cryogénisation.

fge
Membre Silver
Membre Silver
Messages : 197
Enregistré le : 28 mars 2018, 15:59
Voiture : Volkswagen e-Golf Février 2018

Re: Débat sur l'électrique

Message par fge »

Bon OK, ton premier contrepoint prouve ta méconaissance globale du sujet, je vais donc arrêter là...

Avatar du membre
Remundo
Membre Platinium
Membre Platinium
Messages : 3950
Enregistré le : 26 sept. 2015, 13:38
Voiture : Golf GTE85 Proto Multifuel avec attelage
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Débat sur l'électrique

Message par Remundo »

:Rouge:

oui je vais te faire partager encore plus mes méconnaissances du sujet,

toi qui es fan de nucléaire 4G, une vieille lubie des nucléaristes était de construire des surgénérateurs pour faire le craquage thermique de l'eau... réaction qui commence vers 1000°C et devient complète vers 2500°C (peut-être plus). C'est une manière d'obtenir H2 et O2 sans électrolyse.

Annonce publicitaire
Répondre

Retourner vers « Golf 7 - e-Golf »